Google rafle le marché de la publicité en ligne avec le rachat de DoubleClick

Publié le par Grégory Bellemont

google-monopoly.jpg3,1 milliards de dollars, c'est le montant déboursé par Google pour la rachat du fournisseur de solution de gestion de publicité en ligne. Google conforte ainsi sa supériorité face à Yahoo, Microsfot et AOL.
Par cette transaction, Google profite non seulement d'un solution logicielle, mais également d'un réseau de clients, annonceurs et éditeurs.
Ce rachat devrait être conclu définitivement pour la fin de l'année.
Eric Schmidt, le directeur de Google a déclaré : "
Cela faisait longtemps que Google songeait à racheter DoubleClick". «Il y avait déjà eu des discussions informelles, mais jamais d'accord jusqu'à présent», ajoutait-il.

Cependant, cette opération suscite des inquiétudes par rapport aux respect de la vie privée aux Etats-Unis. Ainsi, 3 organisations s'inquiètent de la mainmise de Google sur le cybermarché publicitaire.
L'EPIC (Electronic Privacy Information Center), le CDD (Center for Digital Democracy) et le US PIRG (US Public Interest Research Groups) ont déjà porté plaine devant la FTC (Federal Trade Commission), l'organisme en charge de la concurrence et de la répression des fraudes. Celles-ci demandent l'ouverture d'une enquête afin de déterminer les implications de ce rachat dans la gestion des données personnelles des utilisateurs du moteur de recherche.
Cette plainte exige donc que Google mette en place un système permettant d'effacer les données après un certain temps mais permettant également aux utilisateurs de consulter leurs informations.

Google a annoncé de son côté qu'elle ne comptait pas utiliser d'informations croisées ou identifiables à partir des habitudes de surf. Cependant, la société entend utiliser certaines informations afin de mieux cibler sa publicité, ce qui n'a pas rassuré les associations de défense des consommateurs.

De leur côté, les concurrents de Google se frottent les mains des actions des organisation de protection de la vie privée.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article