L'habillement s'impose devant l'informatique aux Etats-Unis

Publié le par Grégory Bellemont

elections-usa.jpgLes Américains achètent désormais sur le Net plus de vêtements que de matériel informatique. Selon une enquête de Forrester Research, les ventes en ligne de vêtements, chaussures et accessoires auraient atteint 18,3 milliards de dollars aux USA. Selon le groupe de recherche, les achats en ligne d'habillement représentent aux Etats-Unis 7% des achats au détail. Et la tendance devrait s'accentuer encore cette année avec 10% des achats de vêtements réalisés sur la Toile, soit 22,1 milliards de dollars.
Le succès des vêtements en ligne s'explique notamment par le développement de l'interactivité des e-commerces. Ainsi, désormais il est possible d'avoir une vue à 360° des vêtements, il est possible de zoomer sur les produits, la livraison peut être réalisée dans les 24 heures avec possibilité de renvoi sans frais dans le cas où le produit ne convient pas.
Les articles informatiques, qui jusqu'alors étaient en tête des ventes sur le Net sont relégués à la seconde place.
Toutefois, tous les secteurs bénéficient de la croissance de l'e-commerce qui devrait encore augmenter de 18% cette année, aux USA, pour atteindre un chiffre d'affaires de 259,1 milliards de dollars. Le commerce électronique représente à l'heure actuelle 6% des ventes aux détails en Amérique et devrait atteindre les 7% en 2007.
Autre élément important qui ressort de cette enquête et qui indique la bonne santé du commerce électronique, c'est la rentabilité des cybercommerçants. 83% des entreprises américaines recensées dans l'enquête étaient en bénéfice en 2006.
Sucharita Mulpuru, analyste chez Forrester Research, explique également que le commerce en ligne est "à des années d'avoir atteint son point de saturation".

Publié dans Statistiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article