Kezako : un e-commerce de badges

Publié le par Grégory Bellemont

Vendre des badges sur la Toile, il fallait y penser ! Cet e-commerce est né un petit peu par hasard lorsque Sandy Lemoine, graphiste indépendant, reçoit une commande de badges comme support publicitaire. Assez rapidement, celui-ci constate qu'aucune boutique en ligne ne propose la création de badges personnalisés en petites quantités. Afin de pouvoir réaliser la commande, Sandy Lemoine va alors s'acheter une machine pour produire les badges et va dessiner les visuels.

Il décide alors de créer un blog afin de livrer son expérience et de proposer ses premières créations. Dès le premier jour, l'engouement est immédiat et les commandes affluent. Paralèllement, les graphistes blogueurs faisant partie de la petite communauté Kezako proposent leurs services pour la personnalisation de badges.
Toutefois, cette activité complémentaire devient rapidement difficile à gérer, étant donné le succès du blog. De plus, les formats des images envoyées par les clients ne conviennent pas toujours ou bien celles-ci sont inutilisables et nécessitent de nombreux échanges de mails.

Cependant, Sandy ne souhaite pas abandonner cette activité. Il décide alors de professionnaliser son business en le transformant en véritable e-commerce.

Graphiste de formation, il a besoin de l'aide d'un Web designer et d'un développeur. C'est la raison pour laquelle, il s'associe à Gilles Bazelaire, l'un des quatre fondateurs de DOGSTUDIO, agence de communication spécialisée dans les nouveaux médias. Ensemble, ils mettent au point un business plan qui repose sur la co-création des badges par le client via Internet. En effet, la rentabilité dépend de la prise en charge par le client de l'encodage de sa commande en ce compris l'upload des fichiers contenant les visuels pour personnaliser ses badges.

La boutique en ligne offre 2 possibilités au client :
 - L'achat de badges conçus par des artistes sur La Boutique où 3 à 5 nouveautés sont présentées tous les mois
 - L'achat de badges personnalisés en créant soi-même son visuel dans La Fabrique

L'aspect communautaire à l'origine du site est conservé puisqu'un blog permet aux visiteurs de voter pour leurs créations préférées.

La promotion des activités de
Kezako s'est d'abord faite par le bouche à oreille (Buzz) au sein de la communauté des blogueurs. Cette communauté ne cesse de croître et compte aujourd'hui plus de 2000 membres abonnés au blog Kezako. Le site reçoit entre 10000 et 35000 visites par mois dont 70% de nouveaux visiteurs. Kezako réalise 80% de ses ventes à l'exportation, principalement en France, en Espagne et Angleterre.

Voici une vidéo publiée sur le site de l'
Agence Wallonne des Télécommunications.


Publié dans Vidéos

Commenter cet article

cohen 18/12/2011 20:29

je suis interesse a faire faire une video sur mon entrepris si cela vous interesse je suis sur un travail de niche je repare tout jeans meme les plus uses