Les boutiques en ligne mènent aux brick-&-mortar

Publié le par Grégory Bellemont

Cela peut sembler paradoxal, mais selon le baromètre de l'e-commerce du pôle TNS-Sofres, les sites marchands favorisent les ventes en magasins.
En effet, selon l'étude menée auprès d'un échantillon de 8.000 acheteurs en ligne au mois d'avril, 56% des internautes qui ne réalisent pas d'achat sur la Toile se rendent sur la boutique en ligne avant de se rendre dans une boutique brick-&-mortar pour conclure avec un vendeur "en chair et en os".
D'autre part, les cyberacheteurs continuent de fréquenter les boutiques à l'ancienne, pour 62% d'entre eux.
L'enquête révèle également que les site marchands ne sont pas les seuls sollicités pour décider l'acheteur. Les blogs, forums, sites des marques, comparateurs de prix, guides d’achats sont également fréquentés par les consommateurs afin de se décider pour leur achat.
Ce que le consommateur va chercher dans des boutiques, c’est aussi ce qu'il acquiert le plus fréquemment sur la Toile : les voyages (57 %), l’équipement de la maison (56 %), les appareils électroniques (53 %) et les produits culturels (53 %). Il y a donc un avenir pour l’agence de voyage en face de chez soi.
Toutefois, la montée en puissance de certains e-commerce va mettre en difficulté les points de vente les plus faibles et mal situés. Cela pourra se constater dans les villes, le commerce électronique nécessitant des entrepôts au lieu de petites boutiques.
De plus, le consommateur ayant la possibilité de se renseigner plus sur Internet, celui-ci va devenir plus exigeant et plus pointu.


Ces chiffres peuvent être étendus aux 28,8 millions d'internautes que compte la France, équipés du haut-débit pour 94% d'entre eux.
Le baromètre e-commerce indique aussi que les hommes continuent d'acheter davantage que les femmes même si l'écart se réduit avec 54% d'hommes contre 46% de femmes.

Publié dans Statistiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article