Universal Music abandonne les DRM

Publié le par Grégory Bellemont

Universal Music Group a annoncé fin de semaine passée qu'il allait abandonner les DRM sur l'ensemble de son catalogue. Cette mesure va profiter en tout premier lieu à la plateforme anglaise de téléchargement 7digital qui va désormais proposer le catalogue complet d'Universal en format mp3 320 kbps sans certificat de sécurité.
Le consommateur pourra donc dorénavant faire ce qu'il souhaite de morceaux téléchargés et faire des copies illimitées vers d'autres ordinateurs, baladeurs ou autres supports. Il sera permis également d'écouter sa musique sans se soucier du bon fonctionnement d'un service tiers. Toutes ces choses qui ne sont actuellement pas possibles avec les morceaux protégés par un certificat numérique.
Cette décision surprenante se fait donc en faveur du consommateur, avec l'abandon de tout système de protection contraignant.
Pascal Nègre, dirigeant de la division française de la maison de disque, est pourtant réputé pour être un fervent défenseur du verrou numérique et du projet de loi HADOPI. UMG rejoint ainsi EMI et Warner Music au rang des maisons de disque qui sont déjà distribuées sans protection sur 7digital.
Il restera donc à convaincre le dernier Major, Sony BMG, à supprimer les DRM sur ses morceaux proposés en téléchargement sur 7digital. 
Il faut désormais que cette mesure se généralise aux autres plateformes de téléchargement légal, notamment en France, sur Fnac Music ou Virgin Mega.

Publié dans Actualité

Commenter cet article