Une clé USB comme pour prendre le train

Publié le par Grégory Bellemont

La SNCF teste une clé USB qui serait proposée à ses abonnés afin de remplacer leur titre de transport et qui leur permettra ainsi de renouveler leur abonnement directement par internet. Cette clé sera destinée aux naveteurs qui empruntent les réseaux TER et RER et s'utilisera comme la carte Navigo : il faudra simplement la passer sur les bornes afin de pouvoir franchir le tourniquet de sécurité, comme l'a indiqué le porte-parole de la SNCF.
D'autre part, les contrôleurs pourront lire cette clé sur leur PDA, comme ils le font actuellement avec la carte Navigo. Toutefois, là ou la clé diffère du passe Navigo, c'est qu'elle pourra être rechargée n'importe où et à n'importe quel moment, à partir du moment où l'on a un ordinateur sous la main, comme l'a expliqué Cyril Villemin, directeur marketing transports du fabricant de cartes à puce Gemalto, qui fournit les clés USB.

«La phase pilote a été lancée pour une durée de quelques mois », a indiqué M. Villemin.
La SNCB n'a pas souhaité communiquer le coût, ni la date de lancement de ce nouveau dispositif. Celui-ci ne sera disponible que dans les dix régions où il est possible de voyager avec des cartes "sans contact", comme c'est le cas en Ile-de-France avec le passe Navigo ou à Lyon avec la carte OuRA.
Techniquement, cette clé pourrait ensuite s'étendre à l'achat unitaire de billet de train et de TGV, mais la compagnie ferroviaire souhaite d'abord «miser sur le transport régional et quotidien », a précisé la porte-parole.

La SNCF développe en parallèle un autre dispositif: un lecteur de carte qui permettra de conserver sa carte d'abonnement mais de payer directement depuis un ordinateur.

Ce lecteur, « dont le coût unitaire sera inférieur à 10 euros », pourra se brancher sur un PC via un port USB et il suffira de glisser sa carte de transport à l'intérieur et de se connecter à un site dédié pour payer son abonnement.

Aucune date n'a été précisée pour le lancement de ce lecteur.

Publié dans Actualité

Commenter cet article