Inspirational Stores lève 10 millions d'euros

Publié le par Grégory Bellemont

Inspirational Stores, une startup française malgré son nom à consonnance anglo-saxone, a annoncé ce lundi une levée de fonds de 10 millions d'euros. Les fondateurs, Michel de Guilhermier, l'ancien patron de Photoways.com et Martin Genot, son associé, ont tout d'abord autofinancé leur nouveau projet début 2007, grâce à la revente de Photoways. Aujourd'hui, leur projet a convaincu les investisseurs Atlas Ventures et OTC Asset Management qui ont permis d'atteindre un capital de 13 millions d'euros.
La mission d'Inspirational Stores est de proposer sur la Toile des marques fortes traditionnelles qui sont classées haut de gamme et qui ne possèdent pas d'activité dans le commerce électronique.
L'une des premières marques a été La Durée, qui possède désormais sa boutique en ligne. Inspirational Stores propose en effet de suivre l'ensemble de la chaîne de valeur de l'e-commerce, depuis le marketing d'acquisition online jusqu'à la logistique, tout en passant par les aspects juridiques ou encore le service clients.
Les 13 millions d'euros actuellement levés ne représentent que la première levée de fonds. Les fondateurs disposent encore de la majorité des parts, ce qui signifie un valorisation supérieure à 26 millions d'euros.
Inspirational Stores a déjà acquis une douzaine de "licence e-commerce" pour des grandes marques.
Parmi celles-ci : La Durée, Delvaux, Noukie's, Maison de la truffe,...
La modèle est construit à juste titre sur le fait qu'une marque est déjà connue et qu'elle n'est donc plus à construire. Toutefois, les coûts de fidélisation et de marketing n'en seront pas moins importants, car sur Internet, mais en ce qui concerne les produits de luxe, la concurrence est beaucoup plus importante.

Publié dans Actualité

Commenter cet article

cobolian 14/10/2008 12:10

Il doit y avoir une erreur dans le titre, si M de Guilhermier vois que c'est 10 milliards, il va avoir une crise cardiaque.

Grégory Bellemont 14/10/2008 14:48


Effectivement, une petite erreur qui est désormais corrigée. Merci d'avoir signalé celle-ci