Les consommateurs commencent à adopter le réflexe écolo

Publié le par Grégory Bellemont

Alors que la crise financière fait la Une de tous les journaux et que les ménages font attention à leurs dépenses, le comparateur de prix Kelkoo nous livre un résultat pour le moins étonnant : 80% des Européens seraient prêts à payer plus cher pour un produit écologique.

Ce résultat indique que l'intérêt porté au développement durable par les citoyens est de plus en plus important. Toutefois, le nombre de citoyens qui effectuent "toujours" ces achats écolos n'est que de 23%.

Pour 45% des Français, qui sont les bons derniers du classement, le supplément de prix ne doit pas excéder 10% du prix d'origine. Il n'y a en effet que 6% des Français qui estiment que le prix n'a pas d'importance par rapport au respect de l'environnement.

Selon cette enquête, près d'un Français sur trois estime que le commerce électronique est plus écologique que le commerce traditionnel alors qu'environ 40% pensent économiser 100 euros grâce au shopping responsable (ampoule basse consommation, mousseurs d'eau...).


Des résultats à relativiser puisque l'étude, dont les conclusions viennent d'être rendues publiques, a été réalisée courant septembre 2008, soit quelques jours avant les faillites bancaires américaines et le début de la crise économique.

Ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon de 2944 personnes au Royaume-Uni, en Suède, en Norvège, au Danemark, en France et dans les Pays-Bas.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article