Aux Etats-Unis, la crise touche aussi l’e-commerce

Publié le par Grégory Bellemont

Au cours du mois de novembre, les achats en ligne ont diminué de 4% aux Etats-Unis. Selon le cabinet d’analyse ComScore, l’e-commerce enregistre en effet une diminution de son chiffre d’affaires, un baisse sans précédent. Actuellement, les ventes en ligne aux Etats-Unis pour l’année 2008 s’élèvent à 8,2 milliards de dollars contre 8,51 en 2007.

"Malgré le récent répit des consommateurs américains suite à la chute du prix de l'essence, la morosité et la volatilité de la bourse, l'inflation, et la morosité du marché de l'emploi sont autant de nuages noirs suspendus au-dessus de leurs têtes pendant cette saison des fêtes", a expliqué Gian Fulgoni, directeur de ComScore.

"A cause de la baisse de la confiance et du pouvoir d'achat des consommateurs, les premières semaines de novembre ont été très décevantes, avec un déclin du taux des dépenses dans les magasins en ligne. Il est également possible que certains consommateurs économes prévoient d'attendre la fin de la saison pour tirer parti de remises encore plus agressives de la part des détaillants".

Le bureau d’études ComScore ne prévoit pas de croissance importante des ventes en ligne pour les fêtes de fin d’année mais refuse toutefois d’avancer un éventuel déclin. En 2007, une croissance de 17% avait été enregistrée. Celle-ci n’est actuellement que de 9%.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article