iTunes abandonne les DRM mais va suivre ses morceaux à la trace

Publié le par Grégory Bellemont

Comme annoncé dans une article précédent, iTunes va désormais proposer ses morceaux de musique sans le verrou électronique que l'on connaissait jusqu'à présent. Ces DRM empêchant de lire les fichiers musicaux sur un autre appareil qu'un iPod étaient en effet trop contraignant. L'iTunes Store va basculer vers l'iTunes Plus avec la promesse d'Apple que, dès le mois de mars, 10 millions de titres seront disponibles sans DRM.
Il s'agit d'une bonne chose pour le consommateur, toutefois Apple n'a pas renoncé à certaines indiscrétions afin de protéger ses morceaux.
Dans le fichier télécharger, iTunes va inscrire l'adresse mail avec laquelle l'utilisateur s'est enregistré sur le site d'iTunes. Cela permettra en effet de pouvoir remonter aisément jusqu'au contrevenant qui aura proposé ses morceaux sur des réseaux d'échange P2P.
Ce marquage n'est cependant pas une nouveauté d'iTunes Plus.
Malgré les questions relatives au respect de la vie privée que cette pratique cachée d'Apple avait soulevé au moment du lancement d'iTunes Plus, la firme de Cupertino n'y a visiblement pas renoncé. C'était peut-être le petit prix à payer pour la fin des DRM même si côté prix, Apple a déjà mis fin à sa tarification unique (voir l'article ici).

Publié dans Actualité

Commenter cet article