Calculer le nombre d'arbres sauvés grâce à l'e-commerce

Publié le par Grégory Bellemont

L'INTTRA, la première plate-forme de commerce électronique destinée à l'industrie du fret maritime, a développé des calculatrices "vertes" afin d'indiquer dans quelle mesure le passage des processus manuels, utilisant des quantités considérables de papier imprimé, au commerce électronique va pouvoir permettre aux entreprises non seulement d'économiser du temps et de l'argent, mais contribuera également à la protection de l'environnement.

Dans le climat économique actuel, les entreprises doivent optimiser leur efficacité afin d'économiser de l'argent et de réduire les dépenses d'exploitation. Les organisations doivent également être conscientes de leur impact sur l'environnement. Par exemple, un employé américain ordinaire utilise environ 10.000 feuilles de papier par an. Selon un rapport du Environmental Paper Network, les Etats-Unis utilisent davantage de papier que n'importe quel autre pays du monde. Non seulement la surconsommation diminue la taille des forêts nationales, mais elle gaspille des millions de dollars d'entreprise.

La première industrie à s'être engagée en faveur de la réduction de la consommation de papier est l'industrie aérienne. Dans de nombreuses compagnies aériennes dont Delta et United, les billets électroniques ont rapidement remplacé leurs équivalents papier. L'industrie des concerts a également commencé à utiliser des billets électroniques, non seulement pour réduire la consommation de papier, mais également pour contribuer à éviter la revente des billets tout en renforçant la sécurité. Les industries qui ont opté pour le commerce électronique ont économisé des millions de dollars en réduisant le coût des dépenses de papier au profit de méthodes plus efficaces.

"Devenir "vert" n'est pas un simple mot à la mode pour les entreprises- il s'agit d'économiser vraiment de l'argent au sein de l'organisation, en réduisant le gaspillage et en améliorant l'efficacité," a déclaré John DeBenedette, Vice-Président du commercial chez INTTRA. "Le secteur de l'expédition a notamment besoin d'un processus de réservation plus rationalisé, plus rentable et plus respectueux de l'environnement. L'étude que nous avons menée récemment sur les transactions électroniques réalisées sur notre plate-forme nous a permis de constater que nos utilisateurs, à eux seuls, pouvaient sauver 25.000 arbres par an. Ceci représente un bilan "vert" important en termes d'économies de coût et de réduction de CO², mais il n'équivaut même pas au coût d'opportunité des processus manuels qui dévorent les marges de bénéfices."

INTTRA a été le fer de lance de la révolution du commerce électronique dans l'industrie du fret maritime, en créant des produits permettant de réduire ou de supprimer l'impression papier. A l'aide des informations générées par sa plate-forme de commerce électronique, INTTRA a réalisé une étude afin de comprendre combien d'argent, de temps et d'arbres pourraient être économisés par l'industrie du fret maritime grâce au passage au commerce électronique. Les résultats montrent que la plate-forme INTTRA, qui traite 10% des transactions globales par conteneur, peut économiser plus de 222 millions de feuilles de papier par an, généralement utilisées pour la documentation d'expédition et l'impression de messages. INTTRA a développé des calculatrices "vertes" pour montrer combien d'argent, de temps et d'arbres peuvent être économisés par les entreprises en optant pour le commerce électronique.

DeBenedette a poursuivi: "Les avantages environnementaux de l'utilisation du commerce électronique vont au-delà des économies de papier. En augmentant la vitesse et la précision d'informations électroniques plus opportunes, une grande partie de l'aspect physique intensif en carbone de la chaîne d'approvisionnement globale par conteneurs, (notamment les opérations de camionnage et sur navire au départ et à destination), peut tirer profit de l'amélioration de la capacité de planification et d'optimisation."

Publié dans Outils

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

economiser 05/12/2009 16:06


Je confirme que d'après les dernières études, il est préférable pour l'environnement d'acheter par internet que de se déplacer pour faire les magasins! C'est plus écolo.