Les sites de ventes privées s'associent avec les médias

Publié le par Grégory Bellemont

 

Le site britannique de déstockage de marques BrandAlley a décidé de s'associer avec le groupe de médias News Corp. Ce dernier, avec à sa tête Rupert Murdoch, possède notamment les titres The Sun et The Times.
Sur les sites de chacun de ces deux journaux, l'internaute est invité à se connecter sur la version britannique de BrandAlley au travers une rubrique "Shopping". Pour chaque achat effectué par l'intermédiaire de l'un des sites du média, News Corp touchera une commission sur le montant de cet achat.
Comme l'explique Sven Lung, patron de BrandAlley, cet alliance constitue un avantage pour chacune des parties : "L'intérêt pour News Corp. est d'acquérir un savoir-faire dans le commerce en ligne, de monétiser le trafic sur les sites des journaux et d'établir une relation avec le consommateur. Pour nous, il est de gagner de nouveaux clients en bénéficiant de l'audience de leurs sites".
Afin de pouvoir proposer ce service, les deux entreprise ont créé une coentreprise en février 2008 au Royaume-Uni. News Corp aura même la possibilité, à partir de l'année prochaine, d'entrer dans le capital de la société mère. La décision sera prise suivant la rentabilité de ce nouveau service. Sven Lung estime que, pour l'année 2009, le chiffre d'affaires devrait s'élever à 50 millions d'euros.

BrandAlley possède également une boutique française. Un autre accord a été signé avec le site du quotidien français Le Parisien. Dans ce cas également, le but est de diversifier les sources de revenus du site du média ainsi que se constituer une base de données d'internautes.

Mais il ne s'agit pas du seul site de déstockage qui noue une alliance avec un groupe de médias. Le site 24h00 s'est associé avec le magazine féminin Grazia, EspaceMax avec un autre magazine féminin Elle alors que Le Figaro possède 20% du capital de Bazarchic depuis 2007. 
D'autres portails à forte audience cherchent également à trouver d'autres revenus que la publicité. C'est par exemple le cas d'Orange.fr qui a également décidé de s'associer avec un site de déstockage Showroomprivé

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article