USA : La Cour suprême remet en place la pratique du prix minimum

Publié le par Grégory Bellemont

cour-supr--me.gifVoilà une décision qui ne sera pas sans influence sur le commerce électronique.
En 1991, la Cour Suprême avait déclaré que la pratique des prix minimum constituait une violation des lois anti-trust.
C'est suivant cette décision que de nombreux sites de commerce électronique vendent à des prix nettement inférieurs à ceux rencontrés dans les boutiques "brick-and-mortar" (l'expression signifie littéralement brique et mortier et veut désigner les commerce traditionnels, "en dur").
Toutefois, cette pratique va devoir cesser car la Cour Suprême a revu sa décision initiale et elle autorise désormais, à travers la décision 5-4, la pratique des prix minimums.
La remise en place de cette pratique satisfait à la fois les boutiques traditionnelles mais également les industries qui vont pouvoir lancer de nouveaux produits sans avoir à craindre que les commerçant du Net bousculent leur politique tarifaire.
En revanche, certains économistes craignent que cette pratique vienne faire disparaître certains acteurs du commerce qui présentaient justement leurs produits à prix cassés.

Publié dans Législations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article