Amazon étend son service de livraison à tous les cybercommerçants

Publié le par Grégory Bellemont

27amazon.600.jpgLe pionnier de l'e-commerce Amazon a décidé d'étendre ses activités.
Depuis l'automne, Amazon avait étendu son service de gestion des commandes aux commerçants enregistrés sur le site Amazon.com
(stockage des marchandises, livraison par un des 20 centres de distribution dans le monde, facturation). Désormais, l'e-commerce étend son offre à tous les commerçants, quelque soit  le site de vente, y compris la plateforme eBay.
Ce système qui est toujours à l'état de tests, permet aux commerçants, après s'être identifiés sur Amazon, d'imprimer des étiquettes à coller sur les cartons qu'ils désirent envoyer à Amazon afin que celui-ci les stocke et les redistribue lorsque le produit est acheté en ligne. Les frais de livraison sont alors facturés au cybercommerçant en fonction du poids et de l'acheminement.
Ce service a quand même un coût relativement élevé puisque le commerçant doit payer 2 fois les frais de livraison, mais d'autre part, ils ne doivent pas s'occuper de la logistique qui a aussi un coût et qui peut ruiner l'image de marque d'une société si elle n'est pas menée à bien.
Du côté d'Amazon, cette diversification a pour objectif d'accroître ses revenus ainsi que rentabiliser ses infrastructures logistiques. En effet, selon le New-York Times, Amazon compterait actuellement 929.000 m² d'entrepôts à travers le monde. Cette structure a un coût et pèse sur les résultats financiers de l'entreprise, malgré une hausse de son chiffre d'affaires qui a augmenté de 32% au premier trimestre 2007.
Toutefois cette solution n'est pas encore une panacée comme en témoignait
Jeff Bezos, PDG et fondateur d'Amazon. Selon lui, cette nouvelle activité n'est pas encore rentable même si elle progresse rapidement.

Selon la direction du site, 5 milliards de produits numériques seraient stockés sur Amazon.com, contre 800 millions en juillet 2006. En attendant la dématérialisation de la logistique, la révolution des Web Services chez Amazon viendra probablement bien avant des services et produits numériques.

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article